PSYCHOLOGIES DES FOULES

Psychologie des Groupes : « Psychologie des Foules », Gustave Lebon (1896)

Dans son opuscule, Lebon nous propose une analyse des plus pénétrantes des mécanismes qui régissent les groupes (les « Foules »). Écrit à la fin du XIXe, il expose sa perception des rouages de l’âme du groupe. Ceux-là mêmes qui mèneront, entre autres, aux catastrophes des deux grandes guerres, mais aussi mouvements sociaux et politiques du XXe siècle.

Son étude apparaît comme particulièrement fouillée et sujette à des enseignements très riches. Y sont abordés en un langage très clair, les aspects suivants :

– Les lois psychologiques des groupes (foules) : les attentes, à quoi sont-ils sensibles, insensibles, le rôle du leader, etc.

– Les outils [de communication] du leader

– Les critères de variation des opinions des groupes

– Leur rôle dans le choix des institutions et des leaders

– etc.

Si les auteurs s’étant penchés sur le sujet ne manquent pas, celui semble d’un grand intérêt par son caractère visionnaire et la facilité d’appréhension qu’il propose. Son livre est librement accessible sur internet, mais peut se trouver aussi par les canaux habituels.

Pour qui s’intéresse à ces notions, deux supports dont l’étude vaut la « peine » :

  • « La Vague » film réalisé d’après les expériences de Ron Jones
  • « Soumission à l’autorité » : les expériences de Milgram sur la relation de la personne avec les notions d’autorité.